Pormenaz-69.jpg

LE PASSAGE

dans l'Amour

⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ 

Bienvenues ici,

J'avais envie de déposer les mots, les mots qui portent, les mots qui ouvrent les portes.

Certains d'entres vous le savent déjà, je vous écris depuis Oaxaca au Mexique.

Une terre sur laquelle j'ai décidé de vivre la moitié de mon temps pour répondre à l'appel profond.

Je continue le travail initié ici avec la médecine traditionnelle et avec les communautés locales. 

Le Mexique apporte du soleil dans l'âme et des racines bien ancrées dans la Terre,

alors je vais vous en partager un peu...

Pour commencer, fermez vos yeux, installez-vous confortablement et écoutez, avec vos oreilles sensibles,

ce chant offert par mon enseignante Abuela Lorena.

(Je l'ai enregistré avec mon portable, un matin dans le taxi... alors le son n'est pas idéal... Mais l'essence est bien là !)

Abuela Lorena - Hija del universoAbuela Lorena
00:00 / 00:31

La tête à l'envers

Ces derniers mois ont pour beaucoup d'entre nous fait bouger des choses en profondeur, ont remis les priorités dans un autre sens, ont laissé émerger des questionnements inconfortables, ont réveillé des insécurités, ont ouvert la voie à de nouvelles considérations.

Souvent nous comblons l'inconfort avec des divertissements, des sorties, des drogues, de la nourriture.

Il y a toujours plus intéressant à l'extérieur.

On s'accroche, on fuit, on consomme.

Même si au fond on se sent seul, en partie vide, incomplet, soucieux, angoissé.

Nous nous sentons isolé(e)s de la trame du monde, de la nature, du grand mystère. 

 

Pourtant il existe un autre état d'Être. 

Nous pouvons être bien plus, nous pouvons nous sentir vraiment rempli(e)s en dedans.

Nous pouvons nous sentir CONNECTÉ(E)S. 

Nous pouvons nous sentir VIBRANT(E)S.

 

Nous avons le droit de demander et de choisir une vie qui soit généreuse et clémente.

Nous avons le droit de rêver. Nous avons le droit d'aspirer à une vie plus noble, plus alignée, plus en lien.

 

Nous avons le droit de réclamer le respect des valeurs qui nous sont chères. 

Il est temps d'avancer main dans la main avec notre coeur.

Réapprendre à rêver.

Porter ses visions à la lumière du monde.

Avancer en prenant le risque de se tromper, car au final, l'erreur se transforme toujours en expérience.

Il s'agit de mettre la tête à l'envers pour changer de perspective.

Oser se réinventer. Oser repenser le monde différemment pour un plus grand respect.  

Pourtant, écouter ce que nos coeurs portent au fond du fond, n'est pas mince à faire. 

Ce n'est pas facile. 

Vraiment pas facile. 

Ce temps est précieux pour nos transformations profondes

La nature et la vie nous portent dans ce processus.

Dans les traditions des gardiens de la terre, les rythmes de la Nature soutenaient l'Homme dans ses processus de croissance. 

L'automne et l'hiver ouvrait la porte à l'exploration interne, du rêve, de l'incubation, au partage intime. 

Certains "curanderos" traditionnels du Mexique font leurs soins la nuit car ils disent que le monde du rêve (de l'inconscient) est plus perceptible et plus aisé à connecter. La lisère avec l'âme est plus accessible.

 

Je vois cette traversée de confinements, couvre-feu, automne, hiver comme cette veillée salvatrice.

2020 nous invite à ce plongeons dans la nuit de l'âme, dans l'automne de nos vies.

Pour les Chamanes la guérison qui ne passent que par la lumière et la surface des choses n'existent pas.

Non il faut passer par l'épreuve de la nuit, pour fondamentalement se transformer.

Cette aventure un peu plus sombre que de coutume, cette période hostile, lourde et morose porte sa propre médecine !

 

Et si, on regardait comme l'aigle qui voit tout ?

Si on inspirait un bon coup pour prendre de la hauteur ?

 Ne serait-ce pas alors l'occasion de creuser encore un peu plus en dedans ?

De se rencontrer à nouveau. 

De rencontrer le vide.

De rencontrer le frisson.

De rencontrer la larme retenue.

De rencontrer le rêve.

De rencontrer l'enfant du dedans.

De rencontrer la vie à l'intérieur.

Le noir bien qu'effrayant permet la transformation nous disent les alchimistes. 

Pas de lumière, pas de flamboyante beauté sans obscurité. 

Pas de lumière, pas de flamboyante beauté sans ombre explorée. 

Si on allumait la bougie pour y voir plus claire ?

N'ayons crainte,

Soyons les chercheurs de l'authentique. 

Soyons ces défenseurs de la vie dans toute sa noblesse. 

Soyons ces défricheurs de lumière qui avancent dans la nuit. 

Demain matin tout sera plus clair.

 

Notre considération occidentale est parfois un peu limitée.

Elle ne voudrait que la lumière, la joie et l'extraversion.

L'obscure, le mystique, la mort sont terrifiants et redoutés. 

Ici, où je me trouve à Oaxaca au Mexique c'est une porte vers une autre réalité...

Cela m'aide à ouvrir mon coeur amoureusement à toutes les facettes du cycle de la vie.

Le chamanisme, le yoga et la Naturopathie m'ont aidé dans ce sens : alchimiser, déconstruire, profondément guérir, traverser et voir mes ombres pour renaître encore un peu plus proche de mon coeur.

 

⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ 

 

Un cycle de vie/mort/vie pour plus de vibrance

Le cycle de VIE MORT VIE est partie prenante de la danse du monde. 

J'aime la façon dont Clarissa Pinkola Estés en parle dans son livre La femme qui court avec les loups à travers le conte Esquimau de la Femme squelette. 

Ce cycle de vie mort vie nous rebute.

Nous aimerions danser dans la lumière, dans l'optimisme, dans l'extraversion chaque jour et pour toujours.

Mais...non, ce passage est essentiel. 

Pas de lumière sans le passage initiatique et alchimique de l'ombre et de l'introspection.

Et si tout le sens de ce non sens actuel était cela ?

Collectivement nous avons un mal fou à accueillir le vide,

à laisser mourir les vieilles peaux, à transmuter, à faire confiance au mystère de la vie.

Alors, nous avançons à demi vivant.

 

(Je vous conseille le poétique film d'animation COCO de Disney... à ce sujet)

 

J'aime la métaphore  del dia de los muertos, fête des morts célébrées ici. Il y a des fleurs, des fleurs, des squelettes et des fleurs partout.

La mort est intégrée, digérée, sublimée, accueillie car elle fait partie de la vie, c'est un processus de transmutation.

De simple changement d'état.

L'art et la poésie ici sont aussi imprégnées par cette vision cyclique et mystique de l'existence.

 

Notre société moderne occidentale ne nous a jamais ni appris, ni donné les outils pour se laisser transmuter, pour accueillir le vide. 

Alors soyons humble et bienveillant avec nous même.

 

Puissent ces jours prochains être transformateurs

 ​Que cette porte de fin 2020 permettent de renaitre à SOI.

Ce que nous pouvons faire concrètement :

 

1.

Porter attention à nos rêves

 Ils sont la portes ouvertes de l'âme, de l'inconscient et de l'ombre à transmuter. 

Et en ce moment tout remonte à la surface.

Les rêves peuvent émerger pendant la nuit mais aussi pendant la journée sous forme de flash/vision.

Ils peuvent émerger pendant les méditations, sophronisations.

Ecrivons nos réalisations.

-> Le soir au coucher, demander à votre inconscient (donc à vous même) de vous offrir les rêves qui vous aideront.

Prendre 5 min le matin dans le lit, laissez revenir les rêves à votre esprit. Prenez le temps de les écrire.

2.

Buvons beaucoup beaucoup d'eau. 

L'énergie est remuante et chamboule nos eaux profondes. 

Elle remet en mouvement ce qui doit très évacuée. 

L'eau porte une mémoire, nos eaux portent des mémoires, parfois des mémoires qui ne nous servent pas/plus.

3.

L'exercice de transmutation

A. Allumez une bougie, fermez les yeux et respirer profondément (cycle d'inspiration et d'expiration pendant 5 min en sentant votre poitrine se mouvoir avec la respiration)

B.Munissez-vous d'un papier et d'un crayon : tracez un cercle 

C. À l'extérieur du cercle, inscrivez TOUT CE QUE VOUS NE VOULEZ PLUS, tout ce qui n'a plus sa place dans votre vie.

D. À l'intérieur du cercle inscrire vos rêves, ce que vous souhaitez voir arriver dans votre vie

E. Placez ce papier sous votre oreiller.

F. La nuit du 21 décembre ou du 31 décembre : brûler ce papier et enterrer les cendres dans la terre.

 

 

C'est le temps de TRANSCENDER et RENAÎTRE dans la JOIE, car la VIE est une célébration d'AMOUR

voici une playlist que j'apprécie...

⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ ⦒⦑ 

Plantes alliées

⋐ Orpin rose, rhodiole  Rhodiola rosea

Partie de la plante utilisée : Racine

La littérature scientifique la conseille pour :

■​ Grand stress sollicitant les capacités d'adaptation

■​ Anxiété

■​ Déprime

■​ Fatigue et épuisement 

■​ Renforcement immunité

Contrindications: Grossesse et allaitement

Effets secondaires si pris le soir ou en trop grosse quantité: Troubles du sommeil, agitation nerveuse

Interaction : Potentialise l’effet de tous les médicaments, médicaments cardiaques.

 

Quelle quantité et sous quelle forme ?

Teinture-mère : 30 gouttes 2x par jour (le matin et midi)

Un article plus complet sur les plantes, l'hiver et l'immunité est disponible ici

⋐ Le millepertuis Hypericum perforatum 

Partie de la plante utilisée : Sommités fleuries

La littérature scientifique la conseille pour :

■​ Dépression saisonnière

■​ Dépression des suites de blessures physiques ou psychiques
■​ Dépression faisant suite à un stress décompensé (Burnout)
■​ Anxiété
■​ Troubles du sommeil
■​ Inflammation

Son esprit, son énergie :

Ramène le soleil à l'intérieur, réchauffe la mélancolie de l'âme

Contrindications : Antidépresseurs classiques (ISRS)

Effets secondaires​ : Photosensibilisation Interactions​ : Médicaments anti-VIH Anticoagulants Glycosides cardiaques Immunosuppresseurs, Contraceptifs oraux

Quelle quantité et sous quelle forme ?

■​ Tisane : 2cac/tasse 2 à 4x/j 

■ Teinture mère : 60 à 100 gouttes/j
■​ Spagyrie : 3 sprays 3 à 6x/j

Vous pouvez ajouter de la vitamine D quotidiennement jusqu'à fin avril.

  • Se rejoindre sur Instagram; j'y partage des recettes et articles

Pour la suite tous les scénarios restent possible, la seule chose que nous pouvons faire au fond, là maintenant, est de prendre soin de nous, de se poser les bonnes questions, de prendre soin de ceux que nous aimons, de prendre les décisions qui doivent être prise à notre niveau pour changer ce que nous avons le pouvoir de changer.

Et puis...je crois... qu'on peut avoir confiance dans le processus du vide et du mystère. 

Nous ne sommes jamais seul !!! 

 

Prendre soin de notre VIVANCE, 

Prendre soin de nos RÊVES, 

Prendre soin de notre communauté car CE QUI NOUS ENTOURE EST UNE EXTENSION DE NOUS MÊME;

Prendre soin de la VIE un point c'est tout. 

Je vous embrasse,

Merci d'avoir lu ces longs mots...

Je vous envoi plein d'Amour.

Vraiment, on en a besoin...

Affectueusement, 

Camille

PS:

Les nouvelles des projets:

Le programme en ligne que je souhaitais pouvoir proposer dès janvier 2021 ne vas pas naître dans l'immédiat. 

Je donne priorité aux projets éditoriaux qui prennent plus de temps que prévu à se réaliser !

Je souhaite également bien ancrer l'association del alma a la mano. L'association prend de plus en plus sens avec mes collaborations dans les communautés ici.

Bientôt je vous en dirai plus sur la date de sortie et le sujet du prochain livre... qui va être BEAU et PUISSANT .

Pour les retraites 2021. Pour le moment j'attends encore de voir les perspectives COVID avant de lancer les inscriptions.

Retrouvons-nous sur instagram